Wednesday, March 6, 1985

Aux États-Unis, la puissance politico-financière de la communauté juive


L'American Jewish Congress (Parlement juif américain) a commandité une étude intitulée : The Political Future of American Jews

Un article du Washington Post en date du 6 mars 1985 rapporte quelques conclusions de cette étude rédigée par Earl Raab et Seymour Martin Lipset :

1. l'antisémitisme aux États-Unis est au point le plus bas qu'il ait atteint en ce siècle ; 
2. les organisations juives montrent une tendance inquiétante à se renfermer d'elles-mêmes en une sorte de ghetto spontané (self-ghettoization) pour ne s'intéresser qu'à quelques sujets restreints tels que la sécurité de l'État d'Israël ;
3. les juifs resteraient encore fidèles dans leur majorité au Parti démocrate (celui de Jimmy Carter) mais ils s'inquiètent de la présence et de l'importance dans ce parti du leader noir Jesse L. Jackson ;
4. la contribution financière des juifs aux deux grands partis politiques est disproportionnée par rapport au nombre des juifs qui vivent aux États-Unis ; ceux-ci versent au Parti démocrate plus de la moitié de ses fonds et au Parti républicain (de Ronald Reagan) jusqu'au quart de ses fonds.

6 mars 1985